AGROVIF la 10 ème, un succès qui ne se dément pas

Sujet(s) :
AGROVIF,  Enjeux IAA
Temps de lecture :
4 min
Sommaire

Tout d’abord, merci à tous ceux qui nous ont rejoints lors de cette 10e édition d’AGROVIF.

C’était encore un vrai succès cette année. Vous avez été plus de 350 à participer à cet événement devenu, au fil des ans, un incontournable de l’industrie agroalimentaire.

La question qui vient ensuite : pourquoi un tel attrait ?

Nous avons glané des informations tout au long des 2 jours.

Il ressort clairement trois éléments de réponse :

Une veille optimisée

Ca tombe bien, c’est notre objectif premier : dessiner avec vous les contours de l’usine et l’entreprise d’aujourd’hui et faire le lien avec celle de demain.

L’entreprise du futur n’est pas éloignée de nous, elle peut émerger à l’aide de la stratégie des petits pas, en s’appuyant sur les outils numériques de plus en plus à la portée de tous : connecter quelques équipements critiques, automatiser certaines tâches administratives, s’outiller pour mieux piloter et anticiper…

Pas de révolution dans tout ça, mais des évolutions fondamentales, qui permettent de décloisonner l’information et de gagner en performance.

Des échanges en toute confiance 

La confiance et la bienveillance sont des pré-requis pour faire d’AGROVIF ce qu’il est aujourd’hui.

C’est la recette pour que tout le monde se sente à l’aise, partage des pratiques, ouvre certaines innovations et réflexions.

C’est avec un grand plaisir que nous voyons les idées circuler, les échanges se créer lors des ateliers ou des moments de détente. L’industrie française avance de front, c’est fondamental pour affronter une concurrence internationale accrue.

Un moment authentique 

C’est vrai, pourquoi AGROVIF ?

Peut-être pour sa simplicité, son pragmatisme, un endroit où on vient chercher du concret et du métier. C’est peut-être ce qui nous anime le plus dans le fait d’organiser cette fête de l’Agro, rendre les sujets accessibles à tous et partager avec vous nos deux passions : l’Agro et le numérique.

Donc merci, merci à vous de faire vivre cet événement, merci à tous les intervenants qui partagent leurs expériences au sein des ateliers, merci aux VIF’s du cœur qu’ils mettent dans son organisation en cohérence avec qui nous sommes, tout simplement des passionnés.

antoine-vignon

Antoine VIGNON

Directeur Général adjoint VIF