Processus Sales & Operations Planning : l’accompagnement au changement

Comment passer d’une logique de silo à une coopération puissante pour une performance globale ?

Sujet(s) :
Anticipation,  VIF S&OP
Temps de lecture :
6 min

Le fabricant de pâtes fraîches, Saint-Jean est utilisateur de plusieurs de nos solutions depuis 2004 notamment notre logiciel ERP 

Saint-Jean a digitalisé son atelier grâce à un logiciel MES (Manufacturing Execution System)  et veut affûter sa vision à long terme déclenchant un processus S&OP.

Mettre en place un processus S&OP, Saint-Jean en a compris l’intérêt

Pour Wilhelm Rondeau, Directeur Supply Chain, la planification est le centre névralgique de la production. “Cela nous a permis d’exploser en termes de performance et de flux de production, de libérer du temps en opérationnel et de consacrer plus de temps aux prévisions de ventes”.

Saint-Jean est en très forte croissance. L’entreprise est passée de 100 salariés, 3000 tonnes et 30 millions d’euros de CA en 2003 à 450 collaborateurs, 19 000 tonnes et 90 millions d’euros de CA aujourd’hui. “Nous devons travailler plus étroitement avec le commerce et le marketing et affûter ainsi notre vision” poursuit Wilhelm Rondeau.

L’idée de se doter d’un logiciel S&OP était bonne mais prématurée à ce stade. Le groupe veut se donner les moyens de ses ambitions en commençant par réaliser un audit de maturité en juin 2020 mené avec notre partenaire de La petite étincelle, François Scotti.

Cet accompagnement au changement se base sur une coopération forte entre le client et le prestataire. Plusieurs constats sont faits à l’issue de l’audit :

  • la majeure partie des données existent mais sont éparses,
  • le terrain est favorable à la coopération mais le pilotage transversal par la coopération n’est pas installé.

Le changement est amené de manière fluide et dosée selon trois axes définis sur la feuille de route : organisation, processus et outils.

Les résultats sont à la fois techniques, humains et relationnels.

Concrètement, le processus S&OP est en place, l’ordonnancement est transféré à la production, le PDP est désormais une clé de voûte du système, le taux de service, maintenu au top, est encore meilleur “ 99,6 pour de l’ultra frais et piloté tous les jours jusqu’à l’opérationnel”. Le budget est conjointement suivi avec le contrôle de gestion. Les processus sont revus avec le prisme de la coopération. “On ramène les problèmes au centre avec de vraies remises en question de nos processus ou façon de travailler.. Nous sommes passés de 700 à 300 litiges en moins en 3 mois.”

L ’outil VIF S&OP est en cours de déploiement.

Côté humain et relationnel, l’équipe supply chain mise en place est reconnue, les rituels établis gagnent en efficacité, le leadership transversal s’étend aux autres services, les enjeux business et opérations sont mieux compris. La coopération devient un vrai levier de performance.

Mockup-ebook-prevision-v2

COMMENT CONVAINCRE SA DIRECTION DE L'INTÉRÊT D'UN PROJET SUPPLY CHAIN

Affûter sa vision long terme permet d’avoir une longueur d’avance côté RH

Faire preuve avec les RH d’une pédagogie de l’action encore plus forte est une piste d’amélioration. Saint-Jean a mesuré le besoin d’apporter une vision encore plus juste à ses RH sur ses besoins humains dans nos usines. « Le logiciel S&OP nous donne un coup d’avance avec une maille tactique pilotée à 6 mois, alors que le plus souvent nous naviguons à vue à un ou deux mois… Construire une feuille de route RH prend tout son sens. Finalement les RH subissent bien plus que la production ce manque d’anticipation. Aujourd’hui, nous fonctionnons en mode agile adaptable, demain nous devons être en mode agile dynamique et stratégique à tous les niveaux. » précise Wilhem Rondeau.