Testez la Dataviz créative et ludique

Sujet(s) :
AGROVIF
Sommaire

Saviez-vous qu’une donnée présentée visuellement a plus de chance d’être mémorisée qu’une information représentée de manière plus classique ? Mettez en scène vos chiffres et vos indicateurs, faites le test auprès de vos collaborateurs et partagez votre expérience. Commençons par le début, c’est-à-dire, définir ce qu’est la Dataviz.

Qu’est-ce que la Dataviz ?

Dataviz est le raccourci de Data Vizualisation. Cet anglicisme désigne des techniques permettant de présenter des données sous forme visuelle de manière à en faciliter la compréhension et/ou l’analyse. Il s’agit, en quelque sorte, de raconter une histoire avec des données.

La Dataviz s’inspire de la théorie de Gestalt, qui vient de l’allemand « gestalten », que l’on peut traduire par mettre en forme, donner une structure signifiante. Tout est donc une question de perception, la manière dont notre cerveau va traiter les informations qu’il perçoit. En prenant en compte la complexité de son environnement, celui-ci va chercher à les simplifier, les organiser et les structurer afin d’obtenir une vision d’ensemble.

Lors de la dernière édition d’AGROVIF nous avons imaginé un atelier créatif “aux p’tits oignons” avec l’objectif de valoriser les données de manière originale. Le concept a été une réussite, très bien perçu par les clients-participants, totalement investis.
L’occasion pour nous, aujourd’hui, de partager avec vous 7 conseils pour vous aider à créer une dataviz efficace.

Comment créer une dataviz originale ?

#1. Pré-sélectionnez des données.
Choisir les données à valoriser est l’une des clés pour diffuser un message clair et explicite.

#2. Choisissez un thème graphique.
Pour qu’elle soit pertinente, la dataviz doit parler d’elle-même. Cherchez l’évidence plutôt que la complexité. Votre auditoire doit comprendre du 1er coup ce que vous voulez lui démontrer.

#3.  Ajoutez un titre et/ou slogan. 
Comme pour une publicité, une accroche et un titre donnent le ton. Ils sont indispensables.

#4. Donnez un sens de lecture.
Guider la lecture des données est certainement la tâche la plus difficile lorsque l’on crée une dataviz. N’oubliez pas, notre cerveau va se doter d’une vision d’ensemble.
Nos astuces : mettez une donnée en avant et utilisez des flèches pour montrer le sens de lecture.

#5. Inspirez-vous de la donnée.
Pour une représentation originale, inspirez-vous de la donnée elle-même.
Par exemple, vous devez valoriser un chiffre en lien avec la production de tomates ? Alors utilisez une tomate. Travaillez la texture, les découpes ou les variétés. Rappelez-vous que le visuel est une aide, il facilite la lecture et surtout la mémorisation de l’information.

#6.  Travaillez les tailles, les couleurs, les textures, les symboles….
La diversité des représentations fait la richesse de votre dataviz. Un objet peut être utilisé plusieurs fois à condition de le décliner sous plusieurs formes. Dans le cas de l’utilisation d’aliments, par exemple, utilisez la peau du fruit, les pépins et jouez sur la découpe et les textures.  Attention cependant à garder l’homogénéité de votre dataviz. Elle doit être agréable à lire et chaque représentation claire, propre et légendée.

Un dernier conseil et pas le moindre !

#7. Réalisez un brouillon de votre dataviz.
Avant de vous lancer, testez. Cela va vous aider à organiser et gérer l’espace nécessaire pour chaque donnée. Cela va vous permettre de vérifier la cohérence et l’homogénéisation de votre composition. Cette étape est essentielle à la réussite de votre dataviz.

Partagez avec nous vos créations.

0 (3)

Gwendoline FRADIN

UX Designer, alias sucre pétillant

Ma touche UX ? De la curiosité, de l’intuition, de l’agilité, de l’audace et un secret : proposer une approche centrée utilisateurs pétillante pour des applications et logiciels bien conçus.