Transformation numérique dans les industries agroalimentaires par Benoît THIEULIN

Sujet(s) :
AGROVIF,  Enjeux IAA,  Industrie 4.0
Temps de lecture :
4 min
Sommaire

L’un des temps forts de cette 10e édition fut la plénière animée par Benoît THIEULIN, Président du Conseil National du Numérique. Passionné par internet et convaincu par la transformation numérique, Benoît THIEULIN aime transmettre son enthousiasme mais aussi alerter sur les dérives possibles.

 

Voici quelques extraits :

«Notre société vit aujourd’hui un bouleversement proche de l’invention de l’imprimerie qui provoque une modification profonde dans notre rapport au savoir grâce à une technologie. »

La 4ème révolution industrielle n’est pas que technologique

« Internet, c’est le pouvoir donné aux populations, c’est la possibilité pour chacun de s’exprimer, c’est, si on va trop loin, un risque pour l’ordre public.

Je pense qu’internet n’est pas une invention de plus, mais une rupture dans l’histoire de l’humanité.

C’est la possibilité d’innover pour tout le monde. La force de sociétés, comme BLA BLA CAR et bien d’autres, est d’apporter un nouveau type de services avec une infrastructure existante. Ces nouveaux entrepreneurs ont une culture de la fluidité, de l’interface et de la relation avec le client. Concentrés sur l’expérience utilisateurs, ils ont compris que les clients sont plus intéressés par le service que par le produit lui-même. Et les usagers prennent le pouvoir sur l’entreprise. C’est bien internet qui a outillé ces demandes ! »

Place au Test and Learn !

« Les PME ont désormais accès à des moyens et des marchés beaucoup plus facilement qu’avant. L’innovation est collective et multi-métiers.

Oubliez les projets cathédrales ! On est désormais dans des projets à cycles courts, et l’innovation est injectée dans toute l’entreprise. »

La culture du numérique doit être maîtrisée

« On vit un changement profond de culture, et c’est pour cela que l’expression «révolution industrielle» n’est pas tout à fait exacte.

La culture du web est devenue centrale, et on se doit de démystifier la technologie. Qui sait ce qu’est un algorithme ? Qui sait quelles datas sont produites sur lui ? Faites-vous la différence entre les infos et la pub ? Le potentiel de manipulation est énorme, sauf si on met les moyens en termes de formations et pédagogie pour expliquer aux gens l’univers technologique dans lequel ils vivent et les aider à le décoder.

Il est fondamental de l’enseigner.

La transformation numérique c’est bien une révolution technologique, mais c’est beaucoup plus que cela. C’est une révolution sociale, économique, politique et culturelle. C’est une époque formidable et vertigineuse, le monde est en train de changer, et plusieurs mondes sont possibles. C’est à nous de choisir lequel on veut construire pour demain. »

Retrouvez les deux parties de l’interview de Benoît THIEULIN ci-dessous :

Partie 1 : « La transformation numérique est à la fois passionnante et vertigineuse »

Partie 2 : « Qu’est-ce que la transformation numérique peut apporter à des TPE, des PME ? »

Joëlle de KERDANET

Directrice Marketing Com