Logiciel MES : points critiques de contrôle, au bon endroit, au bon moment

Sujet(s) :
Enjeux IAA,  MES
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

Le logiciel MES va porter à la connaissance de l’opérateur les CCP à surveiller lui indiquant où et quand, garantir l’enregistrement des résultats des points de contrôle et restituer l’information. Un outil MES va accompagner votre démarche de maîtrise des risques.

Un logiciel MES dans le cadre d’une démarche HACCP

En tant que Responsable Qualité de l’industrie agroalimentaire vous devez vérifier la prise et la conformité des contrôles, vous assurer de la conformité des produits finis, poser les visas pour les libérer. Vous supervisez l’application des règles d’hygiène et la tenue à jour des documents utilisés dans le cadre de la démarche HACCP.

Un logiciel MES va servir de support au suivi des points critiques.

En collectant et restituant en temps réel les données, cet outil vous permet, à vous, comme au responsable d’atelier et au responsable de production, de prendre toutes les dispositions nécessaires en cas d’écart identifié dans une optique de prévention des dérives afin d’éviter les coûts de la non-qualité. La restitution des données sur une ligne de temps permet de s’assurer de la bonne réalisation des contrôles destinés à la maîtrise des CCP, de visualiser les retards pris dans les mesures, voire leurs absences éventuelles.

Mais commençons par le commencement : l’analyse des risques réalisée en amont, via la méthode HACCP, qui va déterminer là où il existe des risques potentiels et permettre de les réduire à un niveau acceptable afin de garantir la sécurité des aliments lors des processus de fabrication.

Qu’est-ce que la méthode HACCP ?

La méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point) se traduit en français par

l’analyse des dangers et la maîtrise des points critiques.

Mis au point dans les années 60 par la Nasa afin d’assurer aux astronautes une sécurité alimentaire absolue, ce référentiel a été ensuite généralisé aux industries agroalimentaires par la Commission du Codex Alimentarius, instance internationale chargée de l’harmonisation de la réglementation en matière de sécurité des aliments.

Le dispositif HACCP n’est pas une norme au sens strict du terme mais un système qui a vocation à prévenir, à réduire et  à éradiquer les dangers d’ordre biologiques (virus, bactéries), physiques (métaux, verre) ou chimiques (pesticides, additifs).

Une solution MES apporte de la “confiance”, dans le cadre de votre démarche HACCP en assurant la traçabilité des enregistrements sur les lignes de production.

Qu’est-ce qu’un CCP ?

Il s’agit d’une étape du processus de fabrication qui va être mesurée en continu.

Lors du process de fabrication du lait, par exemple, l’étape de pasteurisation est un CCP, un point de contrôle qui permet d’agir sur la salubrité du produit. A cette étape, la température est mesurée afin de vérifier qu’elle soit conforme au seuil critique défini par le barème temps/température.

CCP ou PRPo ?

Le Pré-Requis opérationnel est lié à une opération de process (contrôle de l’étanchéité d’un emballage sous atmosphère gazeuse, vérification du thermoscellage d’une barquette, contrôle du détecteur de métaux) et non, comme le CCP, à une étape.

Les CCP correspondent donc aux étapes particulières du procédé de fabrication et nécessitent des mesures garantissant la production de produits sains et salubres.

Ces mesures sont enregistrées et tracées dans le logiciel MES.

Le logiciel MES, associé à d’autres équipements, facilite les interventions dans tous les environnements de travail.
Prenons le cas d’un détecteur de métal qui fonctionne en continu sur une ligne de conditionnement en étant couplé à une alarme visuelle de type gyrophare ou sonore. En cas de détection d’un matériau suspect, cette alerte va être remontée à une solution MES. L’opérateur va pouvoir agir rapidement car il est averti au bon moment sans avoir l’oeil rivé sur son écran.

Le logiciel MES rend possible la mise sous “surveillance” du CCP

La fonction de contrôle qualité d’un outil MES permet de surveiller régulièrement les CCP, les points critiques de contrôle.

Le logiciel MES va alerter l’opérateur sur ligne dans le cadre du PRPo (Pré-Requis opérationnel), à fréquence définie ou à un moment dédié de la journée de la production (début/fin de journée, changement d’équipe, début d’OF) et va lui demander, par exemple pour la détection de métal, la réalisation de plusieurs vérifications à travers différents tests de témoins métalliques : ferreux, non ferreux, inox.

Les apports supplémentaires d’un outil MES dans le cas présent ?

La solution MES va garantir le stockage des actions et les enregistrements des contrôles réalisés sur la ligne de production. Assurant que ce qui est prévu est réalisé conformément aux attentes. Un logiciel MES permet d’avoir des éléments de preuve sur la maîtrise des éléments constitutifs d’une démarche HACCP vis-à-vis de tiers ou de clients.

fabrice-luneau-vif-4

Fabrice LUNEAU

Consultant Senior Chef de Projet - Expert Lean opérations industrielles

J'aime faire émerger les talents, les compétences et les mettre en synergie. Mon credo : faire les choses sérieusement sans se prendre au sérieux.