Transformation des produits de la mer

Les industries de transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture français sont soumises à des contraintes de plus en plus fortes. À une réglementation européenne relative aux produits de la mer et d’eau douce renforcée. À  des ressources irrégulières en espèces, en volume et en qualité. S’ajoute à cela, la féroce concurrence de pays tiers ou d’autres secteurs d’activités. L’aquaculture est, cependant, un secteur prometteur résolument tourné vers l’avenir.

Les industriels du secteur aquacole ont de nombreux défis à relever en termes de réactivité, de traçabilité et de rentabilité.

L’enjeu du rendement matière. Pour améliorer la rentabilité à tous les niveaux d’élaboration

Apportez une souplesse globale et de l’agilité à vos process de désassemblage (filetage de poisson) et d’assemblage (traiteur de la mer), des achats jusqu’aux ventes, en utilisant les logiciels de gestion VIF. “Aiguiser ses outils n’est pas du temps perdu”. Toutes les ressources (poissons ou crustacés) sont tracées et contrôlées depuis la réception jusqu’à l’expédition en passant par la transformation (écaillage, pelage, filetage,…), le conditionnement et la préparation.

Optimiser la gestion des rendements, le calcul des prix de revient

Achat auprès des criées

Echangez avec les criées. Les criées ont la possibilité de vous envoyer la liste des MP achetées afin que vous puissiez l’intégrer en amont dans votre SI.

Agréage à réception

Contrôlez la qualité des produits de la réception jusqu’au filetage en fonction de critères définis préalablement : fraîcheur, température, glaçage, calibre.

Fluctuation des prix de ventes

Fixez vos prix de vente en fonction des prix d’achat et de la disponibilité des matières sur le marché.

Planification en flux poussés et tirés

Gérez plus facilement les aléas de l’approvisionnement des matières premières.

Supply Chain intégrée

Dotez votre organisation en flux tendu de logiciels de gestion de la chaîne logistique (Supply Chain Planning) et de suivi de la fabrication (MES).
Cela permet de vérifier l’adéquation des besoins clients au regard des ressources en MP. Le MES permet quand à lui de suivre les rendements et la traçabilité.

L’expertise métiers VIF :

Produits de la mer Charcuterie salaison Fruits et légumes Volaille

Boulangerie Produits élaborés Viande Lait