Les industries charcutières, métiers de la salaison

2 français sur 3 consomment au moins une fois par semaine des préparations traditionnelles à base de viandes crues, cuites, salées, fumées ou confites*.

Avec une rentabilité en recul, votre industrie doit relever plusieurs défis.

Répondre aux exigences des consommateurs en matière de qualité, de traçabilité et d’étiquetage des produits (composition, origine, informations nutritionnelles…).

Garantir la sécurité alimentaire. Et intégrer la dimension santé, piste de progrès, notamment en diminuant la teneur en sel et en limitant la présence des nitrites et additifs dans les produits.

Votre enjeu stratégique ? Améliorer votre rentabilité opérationnelle.

Nos logiciels vous apportent une valeur ajoutée à tous les niveaux d’élaboration : depuis la gestion des achats des matières premières, jusqu’à l’expédition de vos produits finis ou semi-finis.

Suivez vos rendements technologiques

A chaque étape du process, via notre modèle par activité, vous pouvez suivre vos rendements de desossage, saumurage / barattage, moulage / démoulage et tranchage.
Et les confronter à vos standards en temps réel pour éviter les dérives et les coûts de non qualité.

Suivez la qualité des matières premières et des semi-finis

Via les contrôles qualités “imposés” à chaque étape du process et personnalisés selon la famille article.

Planifiez votre production par batch

Vos process sont composés de multiples traitements par lots (batch processing) liés à l’utilisation de plusieurs machines (barattes, cutter, mélangeur, cellule de cuisson).

La notion de batch en gestion de production devient alors primordiale, notamment en matière de planification, afin d’éviter des situations “de goulots d’étranglement” au sein de votre atelier de fabrication.

Pilotez la mixité des flux (désassemblage et assemblage)

En répondant aux exigences multiples et variées des cahiers des charges produits :
AOC, Label Rouge et les cahiers des charges clients :

  • tri des MP par rampe (carcasse, jambon, poitrine, ..) selon le ph, le taux gras et le poids.
  • Désossage et découpe selon les CDC des produits à fabriquer : choix des rampes, gestion des coproduits.
  • Contrôles HACCP à chaque étape clé du process pour éviter les coûts de non qualité et assurer une traçabilité complète….

*Source
Fédération Française des Industriels Charcutiers, Traiteurs, Transformateurs de Viandes.

L’expertise métiers VIF :

Produits de la mer Charcuterie salaison Fruits et légumes Volaille

Boulangerie Produits élaborés Viande Lait