Un ERP pour gérer le traitement de la matière grasse

LACTINOV choisit notre solution ERP industrielle

Sujet(s) :
Traçabilité/qualité,  Gestion stocks,  Lait,  PME,  VIF ERP
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

LACTINOV Abbeville, une société du Groupe coopératif  Lactunion, met en place une nouvelle solution informatique ERP pour piloter son atelier beurre, précédemment géré, en partie, par SAGE et LINUX et de manière manuelle, notamment sur la préparation de commandes et l’expédition.

Lact’Union, groupe coopératif Picard de transformation laitière

Sur ses 3 sites industriels : LACTINOV Abbeville, BABYDRINK dans la somme et LACTINOV Braine dans l’Aisne, le groupe laitier développe, formule, conditionne des produits liquides et dérivés à base de lait et transforme la matière grasse laitière. 

Le groupe réalise près de 260 millions d’euros de CA et conditionne environ 300 000 millions d’emballages (briques et bouteilles) par an. 

LACTINOV a déjà mis en place en 2019 notre logiciel MES pour la partie conditionnement de bouteilles UHT à Abbeville afin de mesurer le TRS et effectuer des contrôles sur ligne pour gagner en capacité, tendre vers le zéro papier, mieux guider ses opérateurs et faciliter ses audits.

LACTINOV, site du Groupe Lact’Union à Abbeville

LACTINOV Abbeville fabrique des bouteilles de lait multi-couches et multi-formats, sous conditionnement aseptique, de la matière grasse laitière, du beurre conventionnel, du beurre biologique et du beurre concentré. 

“L’enjeu était de trouver un ERP industriel qui répond à un maximum de nos contraintes liées à nos métiers

Nous faisons un focus sur l’avant-projet et le déploiement du logiciel ERP pour le site de LACTINOV à Abbeville (anciennement S.F.P.L – Société Flandres Picardie Lait) et l’atelier concerné par le projet d’ERP, le traitement de la matière grasse, c’est-à-dire la fabrication de beurres, sur l’ensemble de ses processus, de la réception des emballages à l’expédition des produits finis.

Il s’agit de :

  • gérer les stocks de produits finis par emplacement,
  • sécuriser la préparation de commandes,
  • assurer une traçabilité informatique,
  • gagner du temps administratif

L’entreprise était déjà équipée de plusieurs solutions, aussi diversifiées que leurs activités. Inconvénient majeur souligné par les équipes, ces solutions communiquent difficilement entre elles.

“Notre volonté était de trouver une solution ERP industrielle qui réponde à un maximum de nos contraintes liées à nos métiers en lien direct avec  la comptabilité et en regroupant la gestion commerciale, le wms, un outil prévisionnel et de gagner en homogénéité et en fluidité.” précise Laurent STOOPS, DAF et Directeur du projet.

logo-vif-erp

La traçabilité 100% adaptée
pour les entreprises agroalimentaires

Simplifier le SI et assurer une traçabilité totale

Le périmètre déployé pour l’activité traitement de la matière grasse

  • gestion commerciale avec liaison vers traducteur EDI
  • préparation de commande,
  • gestion de production avec suivi atelier,
  • stocks, qualité, traçabilité,

“Nous avions besoin d’avoir accès rapidement à des informations précises concernant les différents flux industriels, de passer l’atelier en zéro papier, d’améliorer l’efficacité de nos process de traçabilité, d’optimiser nos coûts afin de rester compétitifs dans un environnement de plus en plus concurrentiel tout en continuant à proposer des produits de qualité.”

Le projet est porté par la direction. L’idée est de s’assurer de la disponibilité des équipes sur la durée du projet afin qu’elles puissent participer activement. La gestion du changement, appuyée par notre méthodologie est menée par LACTINOV.

Un logiciel ERP métier standardisé

“Votre expérience éprouvée dans le secteur agroalimentaire nous a convaincu. Tout en étant très spécifique, notre activité peut s’apparenter à d’autres domaines où VIF est très présent ; il y a de l’assemblage et du désassemblage, nous étions à la recherche d’un logiciel de marché standardisé nous permettant de structurer davantage notre organisation industrielle”. 

Malgré la période de confinement, les équipes se sont structurées en mode projet et ont travaillé en visio “rien n’a été laissé au hasard, avec une bonne gestion de projet et une vraie disponibilité. Cette préparation a apporté beaucoup de sérénité. Pendant les tests, nous étions quasi en mode opérationnel, ce qui est très appréciable.” souligne Laurent STOOPS. Le démarrage a eu lieu, fin mai, avec des équipes réunies sur le terrain, dans l’usine, en respectant la distanciation, mesures sanitaires obligent.

“L’outil ERP et ses modules répondent à notre cahier des charges orienté pour satisfaire, dans un premier temps, les attentes plus opérationnelles des décisionnaires sur le site. Permettre aux opérateurs, responsables d’ateliers et chefs de services d’avoir accès immédiatement à des indicateurs relatifs à la production, leur activité, les anomalies… Le point fort plébiscité par tous est l’ergonomie de cette solution ERP. Le système contribue à l’exhaustivité et à l’intégrité des données.” poursuit Laurent STOOPS. 

La prochaine étape : passer les trois sites, Abbeville, Braine et Babydrink pour l’ensemble de leurs activités sous cet ERP avec le périmètre adapté.