Comment changer d’ERP sans faire chuter votre taux de service ?

Sujet(s) :
ERP
Temps de lecture :
4 min
Sommaire

Le choix d’un ERP est important. La phase de démarrage du nouvel ERP l’est également.
C’est un moment sensible où l’entreprise se met en risque.

Changement d’ERP et maintien d’un bon taux de service

Quel est le cauchemar de tout dirigeant ?  Une usine à l’arrêt, se retrouver dans l’impossibilité de livrer ses clients et subir de plein fouet une baisse de son taux de service…Ce n’est pourtant pas une fatalité lorsque l’on change son ERP.

Pour réussir l’ultime étape avant de changer d’ERP, appelée plan de bascule, il est nécessaire de phaser son projet, le préparer step by step,

La gestion de projet est un élément clé

Le succès des premiers jours de démarrage est proportionnel au temps passé à faire des tests unitaires et des tests de masse avec les utilisateurs.

Les tests unitaires consistent à identifier plusieurs scénarios et à les tester l’un après l’autre.

Les tests de masse permettent de faire rejouer des journées représentatives de l’activité. Par exemple, ressaisir en doublon les commandes, les préparations, les OF sur une période prédéterminée à la fois sur l’ERP actuel et sur le nouveau.

Pensez également à l’EDI.
La mise en place de l’intégration en doublon des ORDERS est essentiel, ainsi que la validation de DESADV et des factures EDI.

ERP : impliquer les utilisateurs

Autre facteur de réussite et non des moindres : l’implication des utilisateurs.

Pour gagner en fluidité et en efficience, ces derniers doivent avoir manipulés le logiciel, être familiers de ce nouvel environnement mis à leur service.

Ce sont eux, par exemple, qui doivent réaliser les tests de masse pour valider la bonne maîtrise du logiciel dans un contexte proche de leur quotidien.

En appliquant ces différents conseils, l’équipe projet (utilisateurs, key users et consultants) va vivre un démarrage serein du nouvel ERP et préserver son taux service.

amaury-richar-vif

Amaury RICHARD

Chef produit gestion commerciale

J'aime construire avec les industriels de l'agro comme avec ma famille lorsque je rénove ma longère. Constituer des bases solides et penser expérience utilisateur, voilà le secret.