La cobotique au service des industries agroalimentaires

Etablir des connexions entre les technologies innovantes que nous jugeons utiles et les problématiques des industriels agroalimentaires.

Sujet(s) :
AGROVIF,  Enjeux IAA
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

Il nous appartient chez VIF d’établir des connexions entre les technologies innovantes que nous jugeons utiles -et la cobotique en est une – et les problématiques des industriels agroalimentaires.

Cobotique définition

Ce néologisme associe deux termes : coopération et robotique. On parle aussi de collaboration humain-machine dans le même espace de travail.

Le cobot va interagir intelligemment avec l’humain et l’assister dans la réalisation de ses tâches voire même, améliorer, comme le font certains exosquelettes, ses capacités physiques.

Robotiser certaines tâches peut contribuer à diminuer la pénibilité au travail et à éviter l’apparition de troubles musculosquelettiques. Le gain est remarquable en termes de perception, précision, dextérité, amplitude et puissance. La cobotique est un vrai levier de compétitivité pour l’usine agroalimentaire du futur.

D’autant que les robots et les machines deviennent abordables, moins coûteux pour une PME, faciles à mettre en place et à programmer.

La cobotique dans les usines agro

Panachage de produits, mise en caisses, formage de carton, tri d’éléments, gestion des rebuts, etc, le robot collaboratif va automatiser les nombreuses tâches à réaliser sur les lignes. Les cobots ont l’avantage d’être flexibles, grâce à des préhenseurs intelligents conçus pour être “plug and play”, il est possible de changer d’outils et de tâches rapidement, facilement et de manière sécurisée, des capteurs intégrés permettant l’arrêt du cobot en cas de contact.

Le robot collaboratif SAWYER de la société HUMAROBOTICS, présenté lors des deux dernières éditions d’AGROVIF,  est ainsi capable de se repérer dans un environnement dynamique et d’évoluer sur le même espace de travail que des humains. Il est doté d’une vision embarquée et d’autres fonctionnalités comme le force sensing (résistance à capteur de force), le mode palettisation, le système de repositionnement ou la gestion des signaux.

Ces applications sont multiples : packaging, conditionnement, chargement, déchargement, manipulation, assemblage.

Le cobot mobile intelligent HUSKY, exposé également au showroom innovation cette année, est un système de transport de charge capable de suivre l’opérateur pendant son activité : ce cobot est personnalisable grâce à sa gamme étendue d’accessoires : élévateurs, étagères, convoyeurs, bras co/robotisés en autres.

Nous pouvons ajouter à la liste des nouveaux types de robots autonomes, les drones.

La démocratisation et l’évolution des drones créent des nouveaux usages pour les IAA. Cette technologie désormais mature, nous permet faire voler un drone à l’intérieur d’un bâtiment. Entouré de partenaires spécialisés dans la robotique autonome, les technologies sans fil et l’imagerie numérique, VIF travaille sur l’utilisation de drones en complément de ses solutions logicielles pour gérer les entrepôts de ses clients.

Le drone va pouvoir de façon autonome, régulière et à moindre coût, faire un inventaire de stock, identifier des non-conformités, alerter en temps réel.

VIF et la cobotique

VIF investit dans la recherche de nouvelles technologies afin de construire le futur de l’industrie agroalimentaire, il s’agit, pour nous, du plus sûr moyen de faire évoluer (pas forcément de révolutionner) le travail quotidien des différents acteurs de l’industrie, de l’opérateur au superviseur en passant par les ressources humaines.

Au sein de notre écosystème gravitent des partenaires techniques ouverts à une collaboration industrielle inscrite sur le long terme, notamment en matière d’industrie 4.0. Nous sommes donc en capacité de répondre aux attentes de nos clients et futurs clients, aujourd’hui et demain.

AGROVIF, que nous envisageons comme des journées de partage et d’efficacité collective décuplée,  en est l’illustration parfaite.

L’innovation doit être utile. Pour la valoriser et la partager, nous avons créé l’Innovation Lab. Un lieu ouvert, propice à l’échange avec nos clients, nos partenaires et entre VIFs.

Ce lab est à la fois un espace de travail et de coworking, un laboratoire expérimental qui associe présent et prospectif, une vitrine qui présente nos dernières nouveautés,  toutes solutions confondues et une mise en avant de notre savoir-faire en matière d’informatique industrielle.

eric-les-vifs

Eric Delorme

Ergonome- Designer

Amateur de glisse, je surfe sur la vague du prospectif et de l'innovation non seulement par pur plaisir mais bien parce que les besoins se concrétisent de plus en plus chez nos clients...