Pourquoi un ERP avec supervision des expéditions ?

Sujet(s) :
Enjeux IAA,  ERP,  Industrie 4.0
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

La capacité d’une entreprise à s’adapter rapidement aux nouvelles demandes de ses clients et aux opportunités du marché est un avantage compétitif, à condition que la logistique suive. Le système d’information de la logistique doit être souple pour s’adapter rapidement afin de gérer les évolutions des approvisionnements, de la production et de la distribution des produits

Gérer les approvisionnements, la production et la distribution

Chaque acteur, qu’il soit sur les quais, au service administratif, en charge des échanges avec les différents partenaires ou de la supervision, doit bénéficier de fonctionnalités logicielles performantes.

Au niveau opérationnel, VIF ERP offre un outil de supervision des expéditions, donnant une vision globale et synthétique des tournées sur la journée. Le responsable logistique supervise à partir d’un seul écran l’ensemble de ses tâches quotidiennes : le suivi de l’avancement des expéditions, l’édition des documents, l’exportation EDI, les actions suite aux alertes liées à des retards, …

La partie administrative est centrée sur le suivi et le contrôle des coûts de transport, ainsi que la gestion centralisée des litiges (plans d’actions qualité, …). Le logiciel accélère le traitement des litiges transporteurs en automatisant la génération d’avoir pour le client et la refacturation au transporteur.

EDI : fiabiliser les échanges avec les transporteurs

Par ailleurs, les enjeux ne se situent pas qu’au sein de l’entreprise, il est également important de fiabiliser les échanges avec les partenaires, notamment les transporteurs.

Grâce aux flux EDI respectant les standards GS1, les transporteurs reçoivent de façon rapide et sécurisée les ordres de réservation du transport (annonce transporteur) et les ordres de livraison.

Toutes ces informations logistiques centralisées peuvent être restituées et analysées dans les tableaux de bord décisionnels.

Le taux de service client peut être décomposé en :

  • Taux de service commercial (avec prise en compte de la retaille commerciale).
  • Taux de service expédition.
  • Taux de service livraison.

Décomposer le Taux de service pour l’améliorer

Cette précision permet d’engager des plans d’actions adaptés pour mieux servir vos clients.

Azeddine SAHRAOUI, responsable Transport et SI Supply chez PATISSERIES GOURMANDES, témoigne à l’occasion de la mise en oeuvre du logiciel VIF ERP du projet TMS chez Pâtisseries Gourmandes :

“Aujourd’hui, en tant qu’industriel et en tant que logisticien, je pense que nous avons tous les mêmes problématiques et les mêmes enjeux.
Les objectifs sont de livrer le client d’un point A vers un point B en assurant une qualité de service, en maîtrisant ses coûts, et la mise en place du module des réclamations s’inscrit dans cette optique : satisfaire le client, atteindre un taux de livraison correct, et pourquoi pas à 100% ?
Nous travaillons en collaboration avec le service de prévisions, qui suit le taux d’expédition, et celui-ci pondéré avec notre taux de livraison, cela donne le taux de service.”

Avec plus de 200 positions par jour, le suivi du taux de service et du budget transport sont des enjeux extrêmement forts pour la société.

Elodie ROUSSEAU

Recherche & Développement