La reconversion professionnelle de Laure, développeuse mais pas que…

Sujet(s) :
Les VIFs
Temps de lecture :
5 min
portraitdevif
Laure BADIA-VILATO

Quels sont les signes d’une reconversion réussie ?

Certainement une motivation au top et une bonne humeur contagieuse.

Laure a changé de métier plusieurs fois. Aujourd’hui, nous sommes heureux de l’accueillir au sein de notre équipe ERP dédiée à la gestion commerciale et aux achats. Laure est concepteur développeur et s’intéresse de très près aux enjeux de nos clients. Son approche métier est très fonctionnelle. En clair, Laure identifie leurs besoins afin de les traduire en développant des fonctionnalités au sein de nos applications.

 

Sa reconversion professionnelle qui a duré un an et demi, Laure la définit comme une course d’endurance avec des phases de sprint, une période intense, difficile parfois. Mais le jeu en vaut la chandelle, comme on dit. Retour sur un parcours atypique, avec ces embûches, ces coups de chance et une ténacité remarquable.

Diplômée d’une école de commerce master 2 en marketing vente en 2006, Laure exerce en tant que commerciale pendant trois ans, parcourt près de 40 000 kilomètres par an pour JC Decaux. Elle accepte ensuite un poste en gestion de patrimoine, avant de découvrir par le biais de l’intérim, les métiers de l’administration des ventes et le contrôle de gestion.

Son déclic, Laure va l’avoir lors d'une mission, au sein d’une entreprise où les commerciaux passent encore leurs commandes sur du papier carbone, elle va alors développer et mettre en place des outils informatiques...Elle revoit les process, les méthodes, met tout en oeuvre pour apporter un confort de travail à ses collaborateurs et partenaires. Son coup de cœur pour le développement est immédiat.

Laure s’intéresse, se documente, réalise une étude de marché pour savoir si ce métier pour lequel elle a une vraie appétence pourrait lui convenir. Elle découvre que des entreprises recrutent dans le secteur et que le côté fonctionnel acquis au fil de ses expériences est un vrai atout. C’est le point de départ de sa reconversion.

Elle valide son projet professionnel avec Pôle Emploi et porte son choix sur l’ENI.

Après quelques déconvenues, les circonstances tournent finalement en sa faveur et lui permettent d’accéder au cursus de huit mois “concepteur et développeur d’application” avec 2 mois de stage. Cerise sur le gâteau, la formation est financée.

C’est très enthousiaste que Laure postule par la suite à trois des offres d’emploi publiées sur notre site : consultant ERP, concepteur développeur et concepteur full stack. Un premier entretien rythmé par les questions qualifiantes de notre chargée de mission RH Alexia confirme sa volonté de nous rejoindre.

C’est sa double compétence métier/développement qui nous intéresse car nous cherchons à être toujours plus en phase avec les objectifs de nos clients...avant, pendant et après la conception de nos produits. A la suite de son stage de deux mois, Laure vient tout juste de signer son CDI.

Un beau parcours inspirant, n’est-ce pas ?