Usine du futur, du concret pour les industries après la science-fiction !

Nouvelles technologies et applications dans l’industrie à travers...
des oeuvres de science-fiction

Sujet(s) :
Enjeux IAA,  ERP,  Industrie 4.0,  MES
Temps de lecture :
6 min
Sommaire

Savez-vous quel est le point commun entre Iron Man et un exosquelette ?  Entre Terminator et la Réalité Augmentée ? Entre Yoda et les outils collaboratifs ? Osons faire le parallèle entre oeuvres de science-fiction et technologies très concrètes au service de nos industries…Mais pour quel(s) apport(s) et quelle valeur ajoutée ?

Dans l’usine du futur on lutte contre les TMS à la Iron Man

Les industriels cherchent des solutions pour vaincre les TMS : l’exosquelette

Commençons par la problématique les Troubles Musculosquelettiques (TMS) et Iron Man.

Tony Stark est au départ un homme normal, sans pouvoir surnaturel ou surhumain. Ce sont les armures high tech qu’il conçoit si habilement qui le rendent très puissant. Grâce à elles, il a la capacité de voler à des vitesses supersoniques, il développe une force et une résistance surhumaine et peut utiliser les multiples armes, capteurs et systèmes électroniques dont elles sont équipées. Il peut facilement porter des charges lourdes, garder une bonne posture et ce, pendant plusieurs heures. Il devient Iron Man. L’ exosquelette est un dispositif passif et non invasif se développe de manière croissante dans le secteur industriel pour répondre à la problématique des TMS.

Car la pénibilité du travail reste l’une des préoccupations majeures des secteurs industriels comme celui de agroalimentaire.
En terme de budget, notre partenaire Fox Innovation propose des exosquelettes entre 5 000 et 6 000€.

Avec un logiciel MES, la bonne information, au bon moment comme Terminator

Pouvoir repérer de loin un équipement défaillant vous permet de réajuster le tir rapidement

La bonne information au bon moment, et si, comme Terminator, nous avions accès à des informations superposées à votre réalité ?
Il vous serait alors facile de repérer de loin un équipement défaillant vous permettant de réajuster le tir rapidement …

En portant un casque de réalité mixte tel que l’Hololens de Microsoft nous avons accès à des informations pertinentes directement dans notre champs de vision.

« Implémenter des solutions 4.0 sans révolutionner ses lignes,
un logiciel MES est une première brique »

Nous sommes partenaire du cabinet de conseil BCG et nous avons mis en place un système MES sur leur ligne de production de bonbon.
Le cas d’usage est intéressant car cela démontre qu’il est possible d’implémenter sur une ligne existante et vieillissante des solutions 4.0 sans révolutionner ses lignes. 

Les casques ne sont pas encore totalement adaptés à l’industrie, c’est pourquoi nous avons développé une solution de réalité mixte connectée en temps réel avec la suite MES permettant, via votre smartphone et de simples stickers positionnés sur les machines, d’avoir accès sur le même principe à la bonne information, au bon moment, en temps réel.

Au-delà des machines sur une ligne de production, il est possible d’ajouter ces marqueurs à plusieurs autres endroits dans votre entreprise car nos solutions ERP et logiciel MES gèrent la donnée sur l’ensemble des flux, la préparation de commande, gérer le niveau de stocks, le contrôle de la qualité…

La mobilité connectée des opérateurs de l’usine du futur et… Star Trek

Equipés d’un gant scanner les opérateurs gagnent en mobilité et efficacité

Autre série culte et autre problématique importante, Star Trek et la mobilité connectée des opérateurs. Vous rappelez vous le capitaine Kirk, personnage de la série de science-fiction Star Trek créé en 1966 ? Pour échanger avec son équipage et son vaisseau spatial celui-ci utilisait un appareil sans fil : le communicator…

A la manière du Captain Kirk dans Star Trek, l’opérateur d’aujourd’hui est équipé d’un gant scanner ultra léger, interfacé avec nos solutions.

Il n’est plus contraint par les gestes qu’il doit effectuer : poser et reprendre sans cesse sa douchette ou son tracker. Il peut scanner, porter des cartons, enchaîner en quelques secondes ces actions simplement et facilement. Conséquence ? Avec des gestes plus naturels et plus fluides, sa productivité augmente. Nous envisageons actuellement une adaptation sur montre connectée.

Autre technologie et problématique de le série Star Trek, c’est la création / remplacement d’objets en 3D dimensions alors que l’on est à des années lumières d’un supermarché ou d’un fournisseur. Dans Star Trek, c’est le replicator, dans l’industrie cela sera l’imprimante 3D.

La fabrication additive ou impression 3D va donc permettre créer dans différents type de matériaux des pièces de rechange, des gabarits, des moules.

Malgré le contexte de crise de la Covid-19, certaines entreprises notamment agroalimentaire, ont pu continuer à assurer elles-mêmes la maintenance de leurs machines car elles possédaient en interne une ou plusieurs imprimantes 3D.

Des outils collaboratifs comme le S&OP et Star Wars

Travailler simultanément sur ses données et les visualiser en temps réel avec un S&OP

Chaque utilisateur clé de personnaliser son écran de travail avec les informations. Toujours en faisant écho à la crise actuelle, parlons un peu de Star Wars et de collaboratif… En effet, que l’on soit des années lumières les uns des autres ou confiné les outils collaboratifs en ligne ont pu démontrer leur force avant, pendant et maintenant en plein reprise.

Organiser la résistance à l’échelle d’un univers où coexistent différentes espèces, dotées de langages propres et issues de plusieurs planètes, n’est pas une mince affaire. Cela donne lieu à des réunions secrètes entre personnes physiquement présentes et des hologrammes de créatures se trouvant à l’autre bout de la galaxie.  Bien sûr, il va manquer Maître Yoda mais l’idée, ici, est d’utiliser des solutions collaboratives. Et cela commence dès le déploiement d’un projet, entre nos clients et nos équipes pour assurer son succès, sonnant la fin des email en cascade avec leurs lots de pièces jointes.

« Mais surtout on retrouve ce principe collaboratif au sein de nos solutions. »

Dans le domaine de la Supply Chain, notre logiciel S&OP permet à chaque service de travailler simultanément sur ses données mais aussi visualiser en temps réel l’impact sur la performance de l’entreprise.

Notre outil, qui s’appuie sur la technologie In-Memory, va un cran plus loin avec son ergonomie et la possibilité pour chaque utilisateur clé de personnaliser son écran de travail avec les informations qui l’intéresse précisément.

Des écrans orientés utilisateurs dans l’atelier…Minority Report

Les écrans de notre logiciel MES sont orientés utilisateurs

Passons maintenant à une oeuvre clé de la science fiction, avec Minority Report film de Steven Spielbierg. Dans ce film, issu d’une nouvelle de Philip K. Dick, des humains mutants ayant un don de précognition ont la capacité de prédire des crimes à venir. L’image la plus symbolique du film est, très certainement, celle où Tom Cruise passe d’un écran à l’autre d’un simple geste de la main…

Même si il existe actuellement des travaux sur les interfaces naturelles où on se dispenserait d’équipements pour interagir avec le système. On en voit quelques exemples ici où ou pourra utiliser nos mains, nos yeux et même notre activité cérébrale pour réaliser des actions très simples.

Ce sont des travaux de recherche mais dès maintenant il est possible de simplifier le travail des opérateurs dans l’atelier en faisant en sorte qu’ils retrouvent  des usages du quotidien dans leur activité professionnelle. Cette simplification passe par techniquement des dalles / écrans tactiles adaptés au milieu professionnel, par une conception des écrans de notre logiciel MES orientés utilisateurs. Nous avons constaté grâce à ces interfaces tactiles un temps d’appropriation qui passe d’une 1/2 journée à seulement 30 minutes.

Nous avons eu un retour de l’un de nos clients, des personnes hors production ont dû, au pied levé assurer la production pour répondre aux problèmes de sous effectif dû à la crise du coronavirus. Elles ont pu rapidement prendre en main nos outils et être efficients grâce à leur ergonomie et simplicité d’utilisation.

Au-delà de cette manière d’interagir avec le système d’informations, c’est un autre concept qui est au coeur de l’intrigue de ce film réalisé par Steven Spielberg : la collecte et l’analyse en temps réel. Etre capable d’analyser des faits présents et passés pour faire des hypothèses sur des événements futurs. De plus en plus plébiscitée pour la maintenance, l’analyse prédictive permet de prévoir avec fiabilité vos ventes

Recréer un environnement industriel avec la RA …bienvenue dans TRON

Accélérer la formation, accompagner le changement avec la RA

 Tron, sorti il y a 37 ans, est un film à part entière pour son époque sur la forme comme sur le fond. En effet, il fut le premier film à présenter des séquences conçues et retravaillées par ordinateur de manière intensive, et pas uniquement comme un élément d’effets spéciaux. Son propos est tout aussi novateur : le personnage principal, Flynn,  est immergé dans un univers créé informatiquement … C’est ce que l’on appelle maintenant la réalité virtuelle.

« La RV permet d’accélérer la formation en immergeant les opérateurs dans un univers connu. »

En clair, il s’agit de recréer un environnement industriel et de permettre aux opérateurs d’acquérir de nouveaux réflexes en se familiarisant avec l’outil de manière ludique. Ceci s’inscrivant dans un processus d’amélioration continue.

Robotique collaborative, les cobots pour assister l’homme : IRobot

Des cobots aux côté des opérateurs

Pour finir, ce panorama parlons Robotique. Les écrivains Philip K. Dick ou encore Isaac Asimov ont imaginé un futur où des êtres entièrement robotisés vivent aux côtés des humains. Certes, nous ne sommes pas à Chicago en 2035 aux côtés de Will Smith, dans le film iRobot.

« Pourtant la robotique collaborative est une technologie qui peut assister l’homme actuel dans la réalisation de ses tâches quotidiennes. « 

Alors on parle en ce moment beaucoup de cobot, des robots qui peuvent fonctionner à côté d’opérateurs sans cage de sécurité. Cela est très pratique car en plus généralement ils peuvent être déplacer facilement pour assurer plus de flexibilité. Vous allez pouvoir le mettre au bout d’une ligne selon le type de produit.

Cependant, les robots ne percent pas vraiment dans l’industrie agroalimentaire pour des raisons de cadence. Mais les constructeurs de robots s’adaptent et proposent des solutions de sécurisation intelligentes afin que l’humain puisse travailler en plus étroite collaboration avec les robots.

Alors, par où commencer me direz-vous ?

Repérez et analysez la non valeur ajoutée des opérations dans votre entreprise, l’idée est de pouvoir augmenter la performance progressivement afin de concentrer la compétence humaine sur de la haute valeur ajoutée. Ciblez vos axes d’innovations et accompagnez vos équipes et les utilisateurs finaux vers ce changement. L’usine du futur est davantage une évolution qu’une révolution.

Eric Delorme

Eric Delorme

Responsable Innovation LAB - UX Designer

Amateur de glisse, je surfe sur la vague du prospectif et de l'innovation non seulement par pur plaisir mais bien parce que les besoins se concrétisent de plus en plus chez nos clients...