COREFF sécurise sa traçabilité et maîtrise ses prix de revient

Sujet(s) :
Traçabilité/qualité,  Gestion production,  PME,  VIF ERP
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

Créée en 1985, COREFF est la première micro-brasserie française bretonne. Elle distribue quinze références de bières en GMS, bars et festivals. Le marché est très porteur et la demande augmente rapidement, COREFF a une croissance à deux chiffres mais fait face à une concurrence de plus en plus forte sur le créneau des bières locales. Avant 2010, 10 à 15 brasseries avaient ouvert en Bretagne, il en existe plus de 250 aujourd’hui. Le segment “bouteille” en hypermarchés explose également.

Pour répondre aux exigences de qualité et de sécurité de ses clients et de ses consommateurs, COREFF sécurise sa traçabilité et passe au zéro papier. L’entreprise choisit de s’équiper des modules gestion des achats et gestion de production pour digitaliser donc fiabiliser sa traçabilité et maîtriser ses prix de revient, un enjeu majeur pour assurer la rentabilité de son activité.

MockupRegleOrv2

6 règles d’or pour mettre en place
ou changer sereinement d’ERP

Les bénéfices mesurés par COREFF après la mise en place des modules ERP

Une traçabilité directement accessible en 10 minutes contre une demi-journée auparavant, gage de rapidité en cas de rappel de produit et une sécurisation attendue par les clients, GMS et bars.

Une maîtrise de l’ensemble des prix de revient est indispensable dans le contexte actuel de forte hausse des matières premières. En parallèle, l’outil permet d’anticiper les variations de prix pour adapter sa stratégie commerciale lors des négociations avec les centrales d’achats. La centralisation des prix de revient dans l’ERP permet une accessibilité et une maîtrise des chiffres à l’ensemble des équipes dirigeantes.

Auparavant, les coûts étaient établis une fois par an pour la clôture d’exercice.

Avant d’acquérir ces modules il fallait une quinzaine de jours pour sortir un prix de revient aujourd’hui la donnée est rapide, fiable et accessible à tous.