Comment bâtir sa stratégie d’achat matières premières et emballages ?

Comment abordez-vous votre stratégie d’achat ? Avec une approche claire et de bons outils, vous pouvez simplifier vos processus et accéder à des gisements d’économies. Positionnons, en quelques axes, les achats au cœur de la stratégie de performance de votre PME.

ligne de production produits grande consommation erp, suppl chain

Achats matières premières et emballages, rapide état des lieux

Matières premières, emballages, les marchés sont marqués par une forte pression inflationniste depuis 18 mois et les crises successives, post covid, ukraine, aléas climatiques, crise énergétique, ont un effet indéniable sur leurs coûts.

Les entrants majeurs comme le blé, le sel, le sucre, pour l’agro-alimentaire fluctuent et le constat est le même pour le secteur de la cosmétique par exemple, avec l’augmentation des prix pour les huiles végétales et l’alcool, sans aucune certitude à long terme.

Pour chaque matière première une analyse approfondie au cas par cas est nécessaire. Côté emballages, les délais d’obtention s’allongent, particulièrement ceux en provenance de Chine, ce qui rebat les cartes en matière d’horizon d’anticipation…

Comment bien organiser vos achats et approvisionnements matières premières et emballages à 3 , 6 , 12 ou 18 mois voire plus ? Comment avoir de la visibilité à long terme pour construire des négociations avec les fournisseurs, lier des partenariats avec des coopératives et des fournisseurs de matières premières afin de sécuriser vos opérations.

En effet, une stratégie d’achat ne doit pas seulement être guidée par la volonté de réduire les coûts, elle doit permettre une amélioration des processus au sens global : optimiser des dépenses, mais aussi limiter les risques de sur stockage et de dégagement, améliorer les relations fournisseurs.

Alors, quel pilotage et avec quels outils ?

Ne pas confondre achats et approvisionnements 

Pour commencer, faisons le distingo entre achats et approvisionnements. Souvent confondus, le management des achats et la gestion des approvisionnements sont pourtant bien différents. 

L’objectif de l’acheteur est de sécuriser le financier et les volumes, de contractualiser avec plusieurs acteurs et développer le sourcing fournisseurs sur les matières stratégiques.

Dans ce cadre, le S&OP peut mettre en évidence les besoins achat sur les matières stratégiques afin d’atteindre les objectifs business. Un calcul de besoins de contrats peut également être réalisé en complément pour dégager les besoins en renégociation de contrats sur l’ensemble des matières et des emballages.

CBN et optimisation des approvisionnements

Le CBN et l’optimisation des approvisionnements dans l’ERP sont les outils de prédilection de la fonction approvisionnement qui s’appuie sur les référentiels (modalités, coûts, qualité, délais) établis par les acheteurs.

C’est le Calcul des Besoins Nets (CBN) sur la base d’un plan de fabrication, lui-même issu du Plan Directeur de Production (PDP) qui va définir les demandes d’approvisionnement, les quantités et les dates de réception.

La gestion des achats, dans notre ERP, permet entre autres, d’optimiser ses approvisionnements, de définir des alternatives au besoin, en faisant des simulations de commande.

Dans l’ERP, les fonctionnalités de notation fournisseur ou d’analyse de risque facilitent le choix du fournisseur en fonction des contrats et des offres enregistrées. La commande d’achat peut être envoyée directement par mail.

L’ERP permet également un premier niveau de simulation des frais de transport afin de choisir le fournisseur le plus compétitif en fonction des coûts paramétrés. Côté décisionnel, l’ERP permet une analyse opérationnelle des achats avec une gestion par objectifs, personnalisable et avec une mise à jour avancée. 

Calcul du Prix de Revient matières premières et simulation 

Votre ERP gère-t-il les historiques d’achat ?

Si oui, cela vous donne un premier avantage. Celui de tenir compte des prix réels de chacun des lots achetés et ainsi de calculer au plus juste vos prix de revient.

Vous pouvez calculer les prix de revient de vos produits finis et semi finis dans notre ERP à partir des coûts matières consommées et des ressources utilisées et les simuler : à la suite d’un changement de prix matière, de recette, les coûts sont décomposés pour une analyse fine avec la possibilité de paramétrer la structure du composant prix.

Intéressez-vous à vos matières critiques sans oublier de piloter les autres, qui peuvent faire la différence ! Des outils de planification et S&OP permettent de travailler les volumes et d’anticiper au mieux. Si il y a suffisamment d’anticipation, un fournisseur peut faire un effort de tarif.

Simuler à 18 mois avec un S&OP

Votre stratégie d’achat doit être en phase avec l’activité opérationnelle de votre entreprise et la croissance qu’elle envisage. Avec un S&OP, vous allez simuler à 18 mois, vos besoins, vos capacités, vos stocks, les opportunités, de façon instantanée et pouvoir décider à moyen terme. Anticipez vos achats stratégiques, réfléchissez aux risques sur vos matières critiques et observez les impacts financiers.

Notre solution dédiée supply chain est une aide à la décision. 

VIF S&OP permet aux prévisionnistes, aux responsables commerciaux et marketing de disposer d’un environnement interactif pour simuler l’impact des prévisions sur l’atteinte des objectifs, une prise ou une perte de marché, des innovations majeures, des appels d’offres ou la modification d’un plan promotionnel.

La direction des opérations peut piloter son plan de charge afin d’utiliser au mieux les ressources (saturation) et faire baisser les coûts, anticiper les achats stratégiques pour s’assurer des disponibilités au meilleur prix, piloter les stocks et les anticipations liées aux saisonnalités ou aux promotions.

Chaque service peut interagir selon ses segmentations propres en fonction des particularités de ses marchés et sans être noyé dans le détail. 

Des outils comme le PDP, CBN et S&OP aident à maîtriser les risques : éviter les surplus de stock, diminuer les dégagements, etc.

Une stratégie d’achat peut évidemment se construire en collaboration avec d’autres acteurs d’un écosystème local ou en filière. On voit de plus en plus émerger la mutualisation d’achats, afin de s’assurer de la pérennité d’un approvisionnement ou se donner les moyens de négocier un prix.

.

Ces articles peuvent vous intéresser

pizzas my pie erp agro-alimentaire avec IVIF software
Actualités Communiqués de presse VIF ERP

MY PIE, le leader français de snacking chauds choisit l’ERP VIF

My Pie, fabricant de snacking chauds, installé dans le Nord-Mayenne, a choisi de s’équiper d’un nouvel ERP, VIF ERP, pour servir son ambition de croissance. Au cœur du projet, la gestion de production. Le déploiement du projet est prévu en deux étapes.

Lire plus
Logiciel supply chain impact rse
Actualités VIF Supply Chain

RSE et Supply Chain : la Supply, acteur Responsable ? 

En intégrant des pratiques de production et de Supply Chain plus durables et efficientes, une entreprise industrielle peut améliorer sa performance RSE en réduisant ses coûts et en augmentant sa compétitivité sur le marché. 

Lire plus

Ces eBook peuvent
vous intéresser

Ebook

Convaincre sa direction de l’intérêt d’un projet Supply Chain

Comment persuader votre direction de la valeur de l’anticipation ? Pour aborder la nécessité d’une gestion du changement, […]

Lire plus
Ebook

6 règles d’or pour mettre en place ou changer sereinement d’ERP

Vous souhaitez lancer un projet ou remplacer votre ERP actuel sans être dépassé par ce challenge ? Un […]

Lire plus
Ebook

Quatre Point Zéro : la transformation numérique de votre industrie, c’est maintenant !

La transformation numérique permet de faire de la donnée, un levier de croissance, d’efficience et de compétitivité. Vous […]

Lire plus
Ebook

Gestion de pénurie : prévoir l’imprévisible

Mettez la Supply Chain au cœur de votre stratégie d’entreprise ! La pénurie touche toutes les industries et […]

Lire plus
Ebook

Logiciel MES, réussir son investissement à coup sûr !

« Un logiciel MES coûte trop cher. Et je n’ai pas les compétences informatiques dans mes équipes ! » C’est […]

Lire plus

AGORAVIF

Save the date – 18 & 19 Juin : Soyez au 17ème RDV des décideurs de l’industrie à Nantes…