DELMOND foies gras investit dans des logiciels supply en période de crise

Sujet(s) :
Anticipation,  Produis élaborés,  Viande,  Volaille,  PME,  Groupe,  VIF PLANIFICATION,  VIF PREVISION
Temps de lecture :
5 min
Sommaire

“Quand on décroche en période de turbulence le marché Picard, on peut être fier de ce qui a été mis en place en termes d’outils et de process.” souligne Nathalie PLOUHINEC, Directrice des Opérations.

DELMOND FOIES GRAS une histoire familiale en Périgord

DELMOND FOIES GRAS est une histoire de famille très ancrée dans le Périgord depuis 5 générations 1928.

De producteur et négociant en volailles à l’origine, DELMOND est devenu, après trois générations, un industriel se concentrant sur l’activité Palmipède canard Appellation IGP Périgord.

Sa clientèle s’est élargie au fil des années à la GMS sur des marques « Premium ».

En 2012, la société passe d’un actionnariat familial à un fonctionnement de coopérative lorsqu’elle devient partenaire du Groupe Terres du Sud.

Maintenir l’activité malgré deux crises aviaires

La production de canards dans le Sud-Ouest s’arrête totalement pendant plus de 3 mois. Pour garder ses clients, l’entreprise décide d’élargir sa gamme. Elle lance une nouvelle charte graphique, met en place un processus PIC, organise le pilotage des flux, fiabilise ses flux physiques.

Plutôt que de subir cette période sans matière première et sans date de reprise définie, elle prend la main et s’engage vis-à-vis de ses clients.

En 2018, la production de canards s’arrête à nouveau, mais cette fois, le Périgord et le Quercy sont épargnés.
DELMOND FOIES GRAS est l’un des deux seuls producteurs à pouvoir fournir des canards IGP Sud-Ouest avec toutefois plus de 20% de production en moins.

Il s’agit de maintenir l’activité, capter de nouveaux clients et préparer l’avenir. L’entreprise pilote sa retaille, travaille ses prévisions avec VIF et gère avec succès cette pénurie conjoncturelle . Après cette deuxième crise aviaire, la production reprend avec de nouvelles règles restrictives en termes de biosécurité, DELMOND FOIES GRAS réalise alors le pilotage opérationnel et économique au plus fin de ses mises en place en lien avec l’amont et les producteurs de Terres du Sud.

En parallèle, elle entame des chantiers liés au bien-être animal et à la Blockchain pour s’adapter aux évolutions sociétales et rassurer informer encore plus les consommateurs sur la filière palmipèdes de Terres du Sud.

L’entreprise a de nouveaux projets à 5 ans : le « zéro papier » avec en ligne de mire la data, le « zéro manipulation » en s’intéressant de près à la robotique et une volonté forte d’être présent sur tous les réseaux de distribution avec une ouverture à l’e-commerce.